Nouvelle gare multimodale de Nanterre Université. Eurécla était présente pour protéger les vitres

Nouvelle gare multimodale de Nanterre Université. Eurécla était présente pour protéger les vitres
En 1972 était construite la gare provisoire de Nanterre-Université.

Quelques 43 années plus tard, le 17 décembre 2015 précisément, la nouvelle gare multimodale accueillait ses premiers passagers.

Cette gare s’inscrit au centre d’un projet ambitieux pour rénover ce quartier excentré de Nanterre et fédérer les différents pôles : l’université, les logements HLM et les bâtiments administratifs comme la Préfecture, le Tribunal et le Conseil général.

Ces quelques chiffres illustrent l’ampleur de la réalisation :
  • Surface du parvis : 2700 mètres carrés
  • Budget : 116 millions d’euros cofinancés par le Conseil Régional d’Ile-de-France, l’Etat, le Conseil Général des Hauts-de-Seine, l’EPADESA, la SNCF, la RATP
  • 7 ans de travaux
  • Multimodale : RER A, Bus, Taxis, Ligne SNC, vélos et à terme la future ligne de tramway T1 en provenance du nord (Saint-Denis, Villeneuve, Gennevilliers, Colombes)
  • Œuvre architecturale en elle-même car construite sur pilotis au-dessus des voies pour optimiser l’espace.

Comment protéger une gare des actes de vandalisme ?

Une gare qu’il convient de protéger, en particulier ses immenses vitres pour éviter sa dégradation par des actes volontaires tels que les rayures, les tags à l’acide et les graffitis.

La protection des vitres de 620 m2 soit la taille d’un terrain de football, est assurée par les films Vitroprotect® posés directement sur les surfaces vitrées par les techniciens d’Eurécla  pour les protéger de toutes les agressions.

Ces films anti-vandalismes, ignifugés, d’une épaisseur de 100 microns sont posés sous forme de laids horizontaux ou verticaux pour préserver l’esthétique du site et faciliter leur remplacement.

On appelle encore ces films sacrificiels car ils sont sacrifiés en cas de dégradation par rayures, graffitis à l’acide ou tags.

L’utilisation de ces films offre une remise en état de la gare de Nanterre-Université beaucoup plus rapide et donc moins coûteuse car seuls les laids dégradés seront remplacés.

Le Vitroprotect® est garanti 5 ans en pose extérieure et 10 ans en pose intérieure. Il résiste parfaitement au nettoyage régulier grâce à une couche anti-rayures.

Ces films anti-graffiti sont bien entendu utilisables également sur le matériel roulant.

La généralisation de la prévention anti-graffiti et anti-vandalisme dans le secteur du ferroviaire sur les bâtiments et le matériel roulant est importante car elle garantit un confort important aux usagers et une remise en état rapide et moins onéreuse des infrastructures.

Cela permet de contribuer tout simplement au bien-être des usagers.

Eurécla est aujourd’hui reconnue comme un acteur de la protection des infrastructures ferroviaires avec des interventions à Nanterre-Université mais également à Viroflay, saint-Ouen….

Notez cet article:
Comment réaliser des économies d'énergie important...
Comment optimiser votre vitrine ?

Sur le même sujet: